Pourquoi votre enfant doit impérativement petit-déjeuner

 

Nous devons tous commencer la journée avec un bon petit déjeuner afin de mettre en marche notre métabolisme et avoir de l’énergie pour la journée. L’infirmière du secondaire Anne-Sophia Deraison explique l’importance du premier repas de la journée et donne quelques conseils pratiques pour partir du bon pied le matin. 

Nous voici tous rentrés à l’école, les cartables remplis de cahiers neufs, de livres brillants et de bonnes résolutions. Après avoir surmonté les premiers jours d’adaptation, les nouveaux professeurs et le nouvel emploi du temps, certains reprennent aussi de… mauvaises habitudes : arriver au lycée pour une bonne journée de travail… mais le ventre vide ! Nous avons tous besoin d’un bon petit-déjeuner le matin : pourquoi ? que choisir pour le petit déjeuner ? et surtout comment faire pour réussir à faire petit-déjeuner un adolescent… récalcitrant !

Pourquoi est-il important de prendre un petit-déjeuner ?

Pour briser le jeûne : Au réveil, le corps est resté à jeun pendant de longues heures, souvent 11 à 12 heures ! Il est indispensable de faire le plein d’énergie !

Le petit déjeuner doit couvrir à lui seul un quart des besoins énergétiques dont le corps a besoin dans la journée… Il permet d’alimenter en énergie les muscles et le cerveau pour réaliser les tâches quotidiennes qu’elles soient physiques (respirer, marcher, courir) ou mentales (réfléchir, penser, apprendre). Passer un examen peut ainsi nous amener à brûler autant de calories qu’une séance de sport !

Pour éviter “ le coup de fatigue de 11h” : au lycée, il tombe plutôt vers 11h20 où chaque jour trois ou quatre étudiants se présentent persuadés d’avoir été victime d’un mal aussi inconnu que terrible se traduisant par des crampes d’estomac à les plier en quatre… oui, cela s’appelle la faim ! Maux de tête, fatigue intense et autres vertiges sont aussi légion. Un peu d’eau sucrée les ressucite et leur évite de manquer le test de maths… mais voilà, les capacités de concentration sont déjà durement touchées par ce déficit d’énergie et les performances intellectuelles, lors d’un test en l’occurrence, sont déjà plus chancelantes. Car le petit déjeuner est indispensable à une bonne concentration et donc participe pleinement à la réussite scolaire.

untitled-34

Les enfants qui ne prennent pas de petit-déjeuner risquent de faire de l’hypoglycémie lorsqu’ils sont en cours de sport.

Pour éviter un malaise pendant les cours de sport : régulièrement viennent à l’infirmerie des élèves pâles et hors d’haleine, pris de vertiges et tout tremblants ; l’incompréhension de ce qui leur arrive les porte même au bord de la panique. Du repos, de l’eau, du sucre, un encas et beaucoup de réassurance leur permettent de retrouver leur état habituel. Dans la plupart des cas, sinon tous, ces élèves n’ont pas pris de petit-déjeuner (ou un petit-déjeuner très insuffisant) ce qui provoque une hypoglycémie. Les conséquences ? Ils sont désespérés d’avoir échoué leur test de sport, viennent de perdre une heure de cours pour s’en remettre et resteront fatigués tout le reste de la journée… Un prix fort pour avoir raté un des meilleurs repas de la journée !

Pour limiter les grignotages : cela a été prouvé et re-prouvé: ne pas prendre de petit-déjeuner pousse à grignoter dans la matinée, et à manger davantage au déjeuner avec une attirance marqué pour les produits gras et sucrés que notre cerveau reconnait comme plus caloriques. Au final, ne pas manger de petit-déjeuner peut également entraîner une prise de poids.

Que prendre pour un petit déjeuner équilibré ?

“À la francaise” :

smart-and-healthy-breakfast 1 produit céréalier : Pain complet (idéalement), céréales (les moins sucrées de préférence), flocons d’avoine

– 1 produit laitier : Lait (chaud ou froid), un yaourt, un fromage blanc ou encore, pourquoi pas, une part de fromage

– 1 boisson : Eau ou chocolat chaud ou froid (qui compte à la fois comme une boisson et un produit laitier) et pour les plus grands, café ou thé (attention, pas trop de cafféine dans la journée !).

– 1 fruit : Soit entier (kiwi, orange, banane, pêche, pomme… à varier selon les saisons) ou bien en compote voire en jus. Attention, choisir les compotes sans sucres ajoutés et les 100% pur jus…

“À l’américaine” :

– un oeuf (ajouter des protéines permet un sentiment de satiété plus long)

– du yaourt

– des céréales

– un fruit

Que faire pour que mes enfants déjeunent le matin ?

Pour convaincre vos enfants, mettez en avant les bénéfices du petit-déjeuner :

– meilleure concentration, meilleure présence en classe donc moins de travail personnel à fournir pour de meilleurs résultats scolaires…

– plus d’énergie pour des journées souvent très occupées

– une meilleure santé et une meilleure gestion du poids

Pour les aider :

– préparer la table du petit déjeuner la veille au soir ; tout est déjà sur la table, c’est plus tentant et plus facile.

– se lever 20 minutes plus tôt pour avoir le temps de manger calmement.

– en cas de retard, prévoyez une collation équilibrée, facile à manger sur le trajet de l’école:

– 1 tartine en sandwich, 4 biscuits secs ou 1 barre de céréales,

– 1 brique de lait ou 1 yaourt à boire,

– 1 fruit lavé et prêt à déguster (pomme, poire, pêche, banane)…

– un thermos de thé chaud ou une petite bouteille d’eau minérale

Pensez à faire des stocks de produits tout prêts bien pratiques :

– briques de lait et de 100% pur jus

– yaourts (les yaourts “grecs” contiennent des protéines qui donnent une bonne sensation de satiété pour longtemps)

– fromages à pâtes dures faciles à emporter

– céréales à verser dans une petite boîte avant de partir

– fruits frais entiers faciles à manger en route : pommes, bananes, pêches, oranges

– bagels

– oeuf cuit la veille ou au matin

– petit sandwichs au fromage, au jambon… qui peuvent être faits la veille si besoin.

familybreakfast1Pour finir, quand c’est possible : prendre un petit-déjeuner, même rapide, en famille peut tout changer ! C’est ainsi que le petit-déjeuner, en plus d’être une bonne résolution familiale pourrait vous permettre de grapiller quelques minutes bien agréables pour commencer la journée tous ensemble… même si les yeux sont un peu cernés et la conversation monosyllabique … oui, bon, il est encore tôt…

Bon appétit !

Lire un autre article sur l’importance de manger sainement, notamment pour les élèves du secondaire, écrit par le préparateur physique du LFNY.

We all need to start our morning with a healthy breakfast in order to set up our metabolism and renew our energy for the day. The Lycée’s Secondary nurse Anne-Sophie Deraison talks to us about the importance of the first meal of the day and shares a few handy tips for you and your child in the morning.

Here we all are back at school, backpacks full of new notebooks, shiny books and good resolutions.  After weathering the first days of adjustment, new teachers and a new schedule, some kids also return to… bad habits:  arriving at school for a good day of work… but with an empty stomach!  We all need a good breakfast in the morning:  Why?  What to have for breakfast?  And above all, how to succeed in getting a … recalcitrant adolescent to have breakfast!

Why your child absolutely needs to have breakfast?

To break the fast:  On waking, the body has fasted for many hours, often 11 to 12 hours!  It is essential to fill up again with energy!

Breakfast alone must cover one quarter of the body’s energy needs for the day… It allows us to power our muscles and brain in order to perform daily tasks whether physical (breathing, walking, running) or mental (reflecting, thinking, learning).  Thus, taking an exam can lead us to burn as many calories as a sports session!

To avoid the 11 AM “wave of fatigue”: at the lycée, actually it arrives at about 11:20 when every day, three or four students appear, convinced they are suffering from an illness as unknown as it is terrible, resulting in stomach cramps bad enough to make them double over… yes, it is called hunger!  Headaches, intense fatigue and dizziness are also legion.  A little sugar water revives them and allows them to avoid missing the math test… however, concentration abilities are already hard hit by this energy deficit and intellectual performance, during a test in this case, is already shakier.  Because breakfast is essential to good concentration and therefore contributes fully to academic success.

 

untitled-34

Children who do not have breakfast are at risk of hypoglycemia when they are in gym class.

To avoid malaise during gym class: pale and out-of-breath students regularly come to the nurse’s office, feeling dizzy and trembling all over; incomprehension over what is happening to them even brings them to the verge of panic.  Rest, water, sugar, a snack and a lot of reassurance enables them to go back to their normal state.  In most, if not all case, these students have not had breakfast (or have had an inadequate breakfast) which causes a case of hypoglycemia.  The consequences?  They are despondent over failing their test in gym class, they just missed an hour of class in order to recover and they will remain tired for the rest of the day… A heavy price for missing one of the best meals of the day!

To limit snacking: this has been proven over and over:  skipping breakfast leads to snacking in the morning, and eating more at lunch, with a strong attraction to fatty and sugary foods that our brains recognize as being higher in calories.  Ultimately, not eating breakfast can also lead to weight gain.

What to have for a balanced breakfast?

“French-style”:

smart-and-healthy-breakfast 1 grain product: Whole wheat bread (ideally), cereal (those that are the least sweetened are preferable), oatmeal

– 1 dairy product:  Milk (warm or cold), a yogurt, a serving of fromage blanc or, why not, a piece of cheese

– 1 beverage:  Water or hot chocolate or chocolate milk (which counts as both a beverage and as a dairy product) and for those who are older, coffee or tea (caution, avoid having too much caffeine during the day!).

– 1 fruit :

Either whole (kiwi, orange, banana, peach, apple, etc. depending on the season) or in compote or in juice.  Caution, choose compotes without added sugar and 100% pure juice…

“American-style”:

– one egg (adding protein provides a longer feeling of fullness)

– yogurt

– cereal

– fruit

How to get my children to eat in the morning?

To convince your children, emphasize the benefits of breakfast:

– better concentration and a stronger presence in class means less work they have to do on their own for better grades…

– more energy for days that are often very busy

– better health and better weight management

In order to help them:

– lay out the breakfast table the night before; if everything is already on the table, it will be more tempting and easier.

– get up 20 minutes earlier to have time to eat calmly.

– in case they are running late, have a balanced snack ready for them, one that is easy to eat on the way to school:

– 1 slice of bread and butter, sandwich-style, 4 dry biscuits or 1 cereal bar,

– 1 single-serve milk carton or 1 drinkable yogurt,

– 1 fruit that is washed and ready to eat (e.g. apple, pear, peach, banana)

– a thermos of hot tea or a small bottle of mineral water

Think of stocking up on very practical ready-to- consume items:

– single-serve milk or 100% pure juice cartons

– yogurt (“Greek” yogurts contain protein that provides a good feeling of fullness for a long time)

– hard cheeses that are easy to carry

– cereal that can be poured into a small box before leaving

–fresh whole fruits that are easy to eat en route: apples, bananas, peaches, oranges

– bagels

– an egg cooked the night before or that morning

– small cheese or ham sandwiches … that can be made the night before if necessary.

familybreakfast1

Finally, when possible: having breakfast, even a quick one, together as a family can change everything!  This way, breakfast, besides being a good family resolution, could allow you to pluck a few very pleasant minutes to start the day all together… even with a bit of dark circles under the eyes and a monosyllabic conversation … yes, ok, it’s still early…

Bon appétit !

Read another article on the importance of eating healthy, especially for Secondary students, written by the LFNY physical trainer.
This post was originally written by Anne-Sophie Deraison during Nutrition Week in October, 2015.

Comments are closed.

Featured Posts

Author

Anne-Sophie Deraison

Secondary Nurse

Anne-Sophie Deraison
Anne-Sophie Deraison was previously the Secondary nurse at the Lycée Français de New York. Born in Paris, she earned a nursing degree in 2003 and started her career working in hospitals, first in pulmonary medicine at the Hôpital Cochin, then in the nephrology-dialysis unit at the Hôpital Européen Georges Pompidou.

Related Posts


Topics