Rayonnement for the Lycée

 

La semaine écoulée a été marquante pour la France avec la présence du Président Emmanuel Macron, venu à l’occasion de l’ouverture de l’Assemblée générale des Nations Unies accompagné de nombreux ministres. Et le Lycée a occupé une place au premier rang dans ses festivités diplomatiques.

Mardi dernier,  nous avons reçu le ministre de l’Éducation Nationale, Jean-Michel Blanquer,  à l’école. Ancien recteur d’académie et ancien directeur de l’École supérieure des sciences économiques et commerciales (ESSEC), Jean-Michel Blanquer,  ministre dans le gouvernement d’Emmanuel Macron depuis le 17 mai dernier, est un professionnel de l’éducation comme d’aucuns ont pu le constater lors de la réunion de présentation de l’établissement en présence de membres de l’équipe pédagogique, administrative, et les représentantes de l’APL. Il a posé des questions précises, visiblement très intéressé et impressionné par l’approche originale et innovante du Lycée sur des thèmes aussi importants que l’apprentissage du bilinguisme dès le primaire, le cycle de sept jours dans le secondaire,  ou le système des “advisors”. Il a été surpris de découvrir que la pleine conscience était “au menu” des enfants qui le souhaitaient et voulait en savoir plus sur le programme d’artistes en résidence.  Après avoir visité l’école, le ministre entouré de ses conseillers s’est rendu dans l’auditorium pour assister pendant quelques minutes –  qu’il a souhaité prolonger –  à la présentation par l’entrepreneur social et réalisateur Stéphane de Freitas de son le film A Voix haute ou comment lutter par l’éloquence contre la fracture sociale en France, film que l’on montrait le lendemain au Lycée. Là encore,  le ministre a visiblement apprécié l’ouverture culturelle offerte à nos élèves et à la communauté qui nous entoure à travers les activités de son Centre Culturel.

Ailleurs dans la ville, le Lycée a occupé une place à part. Ainsi une dizaine d’élèves de Terminales encadrés par le directeur du Secondaire Nicolas L’hotellier et la directrice de la vie scolaire Isabelle Bichard ont eu le privilège d’assister à la soirée organisée par le Consulat pour les Français de New York au 92Y. Ils ont pu entendre de très près le discours inspirant du Président sur la nécessaire construction de l’Europe et l’urgence de la lutte contre le réchauffement climatique, un thème cher au Lycée. La Première Dame, Brigitte Macron, a pris quant à elle le soin de venir saluer les élèves. Ancienne professeure, elle leur a dit avoir eu dans sa classe à Franklin des élèves du Lycée “d’un très bon niveau”, avant de leur demander à tous leurs notes au bac français.

Enfin, le Lycée a été à l’honneur lors de la signature historique et émouvante entérinant la création d’un nouveau fonds bilingue sous la houlette des Services culturels de l’Ambassade de France. Ce fonds aidera au développement des classes bilingues dans les écoles publiques américaines, initiative qui sert la cause de tous ceux qui œuvrent inlassablement à la diffusion de la langue française comme le fait le Lycée. “Ce qui rend humain,  c’est la langue” a dit le Président, remarquant que le bilinguisme aidait les enfants “à forger leur conscience” et les êtres humains à devenir “des passerelles”. Un spectacle poignant de Stéphanie Fribourg sur les migrants interprété par des élèves de la Boerum Hill School for International Studies figurait au programme de la cérémonie. Comme l’a rappelé la Conseillère Culturelle Bénédicte de Montlaur, cette troupe a gagné le premier prix du festival de théâtre en français Première scène du Lycée Français de New York créé et organisé par deux professeurs de notre école, Nathalie Roussel et Frédéric Yvelin.

This past week was a significant one for France, with newly elected President Emmanuel Macron joining a team from his cabinet for the opening of the UN General Assembly. The Lycée and, most important, Lycée students were part of these diplomatic events.

On Tuesday, the French Minister of Education, Jean-Michel Blanquer, visited the school. He was previously president of the renowned French business school, L’ESSEC. Minister Blanquer, who joined President Macron’s cabinet in May, is a professional
educator, as members of our student, teaching, administrative and parents surely noticed during an engaging two-hour session with him. During the meeting, he was clearly impressed with the school’s innovative approach to pedagogy and how we blend both French and American educational approaches in our program.
He will perhaps bring back ideas and strategies for France in how we teach bilingually in Primary, the 7-day cycle in Secondary, project-based learning and our Secondary advisory program. He was intrigued by the work on mindfulness taking hold at school and wanted to know more about our Artist in Residence program.

After a tour of the Lycée, Minister Blanquer and his team of advisors visited our auditorium, where our 10th graders were taking part in a workshop with Stéphane de Freitas, the French social entrepreneur and film director. His documentary film, Á Haute Voix, presents an approach to breaking down social class barriers in France through public speaking. It opened the Cultural Center film season on Tuesday night. Minister Blanquer seemed genuinely to appreciate the cultural offerings for our students and community outreach through the Lycée’s Cultural Center.

On Tuesday evening, twelve of our seniors, joined by our Secondary director Nicolas L’Hotellier and Student Life director Isabelle Bichard, had the privilege of attending an event organized by the French Cultural Services at the 92Y. They had the opportunity to hear, first hand, President Macron’s inspiring speech about the future of Europe and the urgency to address climate change, themes so important to the Lycée. First Lady Brigitte Macron took the time to come and greet the students, as well. She remembered having a few former Lycée students in her own classes in France, recalling their “high level” before asking about our current Lycéens about their results on the spring bac exams.

The Lycée had also a special place during a moving evening about a new fund that will benefit bilingual classes in public schools, a beautiful way to spread ever further the French language, a cause near and dear to the Lycée as well. “Language makes us human,” said President Macron. It helps them “develop a conscience” and become “bridges between cultures”.

The evening opened with an emotional short play about the refugee crisis by students of the Boerum Hill School for International Studies. As Cultural Counselor Bénédicte de Montlaur noted, this young theater group had won first prize at the Lycée Français de New York’s very own French theater festival, Première Scène. The festival, now in its 20th year, is the brain child of two Lycée teachers: Nathalie Roussel and Frédéric Yvelin.

Comments are closed.

Featured Posts

Author

Pascale Richard

Directrice du Centre Culturel

Pascale Richard
Pascale Richard a rejoint l’équipe du Lycée en tant que directrice du Centre Culturel en 2011. Son rôle est de faire découvrir le meilleur des cultures françaises et américaines, à travers plusieurs conférences, concerts et séances cinéma. A l’automne 2012, elle a lancé le programme d’artistes en résidence. Elle est aussi Suppléante du député LREM en Amérique du Nord.

Related Posts


Topics

Upcoming Events