Next Generation Social Entrepreneurs

 

Le 21 janvier dernier, la moitié des élèves de 3ème du Lycée Français de New York ont participé à un concours d’entrepreneuriat social au sein de l’École. Encadrés par des membres de la Communauté qui leur ont fait profiter de leur expérience professionnelle. Les quatre lauréats ont participé, pendant trois jours, à la Finale du “Social Entrepreneurship Week-end” à San Francisco.

Lucie, Audrey, Rémy et Théa, quatre élèves du Lycée Français de New York se sont envolés pour San Francisco le 2 mars dernier pour participer à la finale de l’édition nationale de Startup weekend.

2-Golden Gate

Avant d’entrer dans le vif du sujet, nos quatre socio-entrepreneurs que nous avons accompagnés avec Isabelle Bichard, ont eu le temps d’admirer le Golden Gate Bridge sous un ciel bleu éclatant puis de découvrir les locaux de Google.

7- google

Mr Marotte, employé depuis 5 ans nous a guidés et nous a parlé de son expérience au sein de l’entreprise, notamment des 8 principes de l’innovation selon Google. Les élèves ont également eu l’opportunité d’échanger avec un ingénieur basé à Austin via Skype.

5-Théa - échange skype google

L’enthousiasme des employés était tellement communicatif que certains élèves se sentaient déjà prêts à signer au terme des deux heures de visite!

8-table ronde food tech

Nous avons ensuite découvert le Lycée Français de San Francisco à l’occasion d’une table ronde avec pour thème la food tech. Les différents intervenants ont partagé avec nous leur parcours et leur expertise. Nous avons aussi retrouvé Pierre Alzingre et son équipe que nous avions quittés après le Startup Weekend organisé le 21 janvier dernier au Lycée Français de New York.     

Nous avons rencontré nos “adversaires” : une équipe du collège Simone Veil de Montpellier, trois équipes du Lycée de Chicago et trois équipes du Lycée de San Francisco. Notre équipe était la plus jeune avec celle de Montpellier. Mais l’entrepreneuriat et l’innovation n’attendent pas le nombre des années!

La compétition a débuté le lendemain. Si le format de la finale ressemblait au Startup Weekend qui a couronné nos élèves fin janvier, deux nouvelles règles nous ont été données:

  • Le pitch devait se faire en français
  • Les élèves ne pouvaient pas reprendre le projet qui leur avait permis de se qualifier

Tout le monde devait repartir de zéro!

9-travail avec 1er coach

Au travail !

11- travail avec Pierre Alzingre

Nouveau projet, nouveau défi, notre quatuor new-yorkais a épaté leurs coachs entrepreneurs au bout de quelques heures! Ils ont réussi leur pré-pitch dans les temps, avec une équipe unie et sans lecture de notes.

13 - Audrey et Rémy - travail avec 3ème coach

Le dernier jour, les élèves ont noirci les tableaux blancs avec leurs idées, leurs mots clés ou encore les chiffres de leur “business plan”, créé leur prototype, choisi avec soin les mots pour leur pitch final et peaufiné leur mise en scène.

 

Toutes les équipes se sont ensuite rassemblées dans l’auditorium. Mr le Consul Général de France a adressé un discours encourageant et admiratif aux candidats avant de céder la place à la compétition.

L’auditorium était plein, le stress et l’excitation palpables. Pour présenter leur projet, les règles étaient les suivantes:

  • Un pitch de 3 minutes
  • Un Q&A de 5 minutes avec le jury

Audrey, Lucie, Rémy et Théa ont ouvert le bal avec un pitch d’excellente qualité et délivré sans notes pour présenter leur nouveau projet : Rent-a-Roof – A Green Experience. Ou encore comment lier événementiel et politique zéro déchets. Ils ont justifié leurs choix et répondu aux questions avec assurance. De véritables entrepreneurs!

Les 7 autres équipes leur ont emboîté le pas et la concurrence était indéniablement de très bonne qualité. Le jury partageait manifestement ce constat. Notre équipe n’a pas été désignée lauréate pour cette première édition nationale mais au-delà du résultat final, l’équipe du Lycée Français de New York peut être fière de son parcours, de sa créativité et de son esprit innovateur!

Les élèves sont repartis enchantés et heureux d’avoir pu vivre cette expérience unique, qui a commencé au Lycée Français de New York!

En mai prochain, c’est l’autre moitié des 3ème du Lycée qui participera au Social Entrepreneurship StartUp Week-end!

 

On January 21st, half of our ninth-grade students participated in a two-day Social Entrepreneurship Start-Up Weekend and Competition at the Lycée. They were coached and guided by entrepreneurs and business leaders from our community. The winning team traveled to San Francisco to take part in a three-day  Social Entrepreneurship Weekend.

Lucie, Audrey, Rémy et Théa, quatre élèves du Lycée Français de New York se sont envolés pour San Francisco le 2 mars dernier pour participer à la finale de l’édition nationale de Startup weekend.

2-Golden Gate

Avant d’entrer dans le vif du sujet, nos quatre socio-entrepreneurs que nous avons accompagnés avec Isabelle Bichard, ont eu le temps d’admirer le Golden Gate Bridge sous un ciel bleu éclatant puis de découvrir les locaux de Google.

7- google

Mr Marotte, employé depuis 5 ans nous a guidés et nous a parlé de son expérience au sein de l’entreprise, notamment des 8 principes de l’innovation selon Google. Les élèves ont également eu l’opportunité d’échanger avec un ingénieur basé à Austin via Skype.

5-Théa - échange skype google

L’enthousiasme des employés était tellement communicatif que certains élèves se sentaient déjà prêts à signer au terme des deux heures de visite!

8-table ronde food tech

Nous avons ensuite découvert le Lycée Français de San Francisco à l’occasion d’une table ronde avec pour thème la food tech. Les différents intervenants ont partagé avec nous leur parcours et leur expertise. Nous avons aussi retrouvé Pierre Alzingre et son équipe que nous avions quittés après le Startup Weekend organisé le 21 janvier dernier au Lycée Français de New York.     

Nous avons rencontré nos “adversaires” : une équipe du collège Simone Veil de Montpellier, trois équipes du Lycée de Chicago et trois équipes du Lycée de San Francisco. Notre équipe était la plus jeune avec celle de Montpellier. Mais l’entrepreneuriat et l’innovation n’attendent pas le nombre des années!

La compétition a débuté le lendemain. Si le format de la finale ressemblait au Startup Weekend qui a couronné nos élèves fin janvier, deux nouvelles règles nous ont été données:

  • Le pitch devait se faire en français
  • Les élèves ne pouvaient pas reprendre le projet qui leur avait permis de se qualifier

Tout le monde devait repartir de zéro!

9-travail avec 1er coach

Au travail !

11- travail avec Pierre Alzingre

Nouveau projet, nouveau défi, notre quatuor new-yorkais a épaté leurs coachs entrepreneurs au bout de quelques heures! Ils ont réussi leur pré-pitch dans les temps, avec une équipe unie et sans lecture de notes.

13 - Audrey et Rémy - travail avec 3ème coach

Le dernier jour, les élèves ont noirci les tableaux blancs avec leurs idées, leurs mots clés ou encore les chiffres de leur “business plan”, créé leur prototype, choisi avec soin les mots pour leur pitch final et peaufiné leur mise en scène.

 

Toutes les équipes se sont ensuite rassemblées dans l’auditorium. Mr le Consul Général de France a adressé un discours encourageant et admiratif aux candidats avant de céder la place à la compétition.

L’auditorium était plein, le stress et l’excitation palpables. Pour présenter leur projet, les règles étaient les suivantes:

  • Un pitch de 3 minutes
  • Un Q&A de 5 minutes avec le jury

Audrey, Lucie, Rémy et Théa ont ouvert le bal avec un pitch d’excellente qualité et délivré sans notes pour présenter leur nouveau projet : Rent-a-Roof – A Green Experience. Ou encore comment lier événementiel et politique zéro déchets. Ils ont justifié leurs choix et répondu aux questions avec assurance. De véritables entrepreneurs!

Les 7 autres équipes leur ont emboîté le pas et la concurrence était indéniablement de très bonne qualité. Le jury partageait manifestement ce constat. Notre équipe n’a pas été désignée lauréate pour cette première édition nationale mais au-delà du résultat final, l’équipe du Lycée Français de New York peut être fière de son parcours, de sa créativité et de son esprit innovateur!

Les élèves sont repartis enchantés et heureux d’avoir pu vivre cette expérience unique, qui a commencé au Lycée Français de New York!

En mai prochain, c’est l’autre moitié des 3ème du Lycée qui participera au Social Entrepreneurship StartUp Week-end!

 

Comments are closed.

Featured Posts

Author

Alexandra Brevet

Gymnastic Coach and PE Teacher

Alexandra Brevet
Alexandra Brevet has been teaching physical education at the LFNY since 2012. She has been a gymnast competing at national level and coach for 15 years. She studied Physical Training at the University in Lyon as well as in Edinburgh, Scotland. Alexandra taught in Lille and in Lyon, where she is originally from. During a two-year leave of absence from 2007 to 2009, she taught at schools in Nepal and Bolivia.

Related Posts


Topics

Upcoming Events